🌿 Nouvelle recette pour le parfum Menthe verte 🌿 Des gommes plus savoureuses pour plus de goût dans la durée !

La crème solaire, pas si naturelle que ça

Se protéger c'est bien, mais sans polluer c'est mieux ! En effet, pour nous protéger au maximum des UV nocifs pour la peau, la crème solaire a une composition plutôt chimique... Ce qui n'est pas sans conséquence.

La pollution et la destruction des récifs coralliens

Plus de 25 000 tonnes de crème solaire finissent dans les mers et les océans chaque année. En effet, une fois appliquée sur la peau, les particules qui servent à nous protéger se diluent au contact de l'eau. Les problème c'est qu'elles peuvent contribuer à détruire les récifs coralliens.

Les crèmes solaires classiques contiennent notamment :

  • Des filtres ultraviolets
  • Une émulsion
  • Des conservateurs
  • Des agents stabilisateurs de l'émulsion
  • Des anti-radicaux libres
  • Des épaississants
  • Des agents hydratants

Soit des composants chimiques assez nocifs pour la planète qui se retrouvent in fine dans la mer.

Les crèmes solaire eco-responsables

Heureusement, de plus en plus de marques développent des crèmes solaires respectueuses des écosystèmes marins ! Puru, une marque suisse de produits naturel, vous propose ainsi sa crème solaire naturelle et sans nanoparticules.

Il existe également la marque Comme avant et sa crème solaire solide, respectueuse de l'environnement.

Maintenant que Bonsaï vous a conseillé quelques crèmes solaires à adopter pour ne pas polluer, vous êtes sûrs de ne pas polluer cet été ! Même votre chewing-gum préféré se décompose à 100%, grâce à l'ensemble de ses ingrédients naturels.

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published