🌿 Nouvelle recette pour le parfum Menthe verte 🌿 Des gommes plus savoureuses pour plus de goût dans la durée !

Les adresses écolo du 2e arrondissement

 

Toutes les bonnes choses ont une fin... Et c'est dans le 2ème arrondissement que nous clôturons notre tour des adresses écolos de Paris. Au programme, burger bio et agriculture durable !

 

1- Terroirs d’avenir, rue du Nil

Terroirs d’avenir a été créé en 2008 par Alexandre Drouard et Samuel Nahon dans le but de réunir leurs deux passions : la gastronomie et l’agriculture durable. Dans cette visée, ils ont ouvert côte à côté, rue du Nil, une boucherie, une boulangerie, une poissonnerie, un primeur et une crèmerie.

Ils sont proches de leurs producteurs français, qu’ils ont rencontrés en sillonnant les routes de France, et adaptent leur offre selon les saisons.

Terroirs d’avenir a commencé avec un rôle de distributeur destiné aux restaurants, afin de créer un lien entre les producteurs et les chefs cuisiniers. Voyant que cela marchait bien, ils ont décidé d’ouvrir des boutiques physiques afin d’être en contact direct avec les consommateurs.

Comment ces boutiques se différencient-elles des autres, pourriez-vous vous demander ? Eh bien chez le primeur de Terroirs d’Avenir, par exemple, la traçabilité est très importante, si bien que sur tous les produits figurent l’endroit d’origine et le producteur qui a fourni le produit.

Les produits ne passent pas par Rungis : l’entreprise a ses propres moyens de logistique ce qui fait qu’ils ne dépendent de personne. Les produits sont soit bio soit en agriculture raisonnée, et sont essentiellement choisis pour leur saveur.

Les créateurs font en sorte que tous les employés rencontrent les producteurs, afin de savoir d’où viennent leurs produits et qui les fait pousser. Ils s’assurent de fixer un prix juste, afin de rémunérer justement les producteurs, tout en restant accessibles financièrement.

Les élevages de viande sont en plein air. La démarche est totalement différente des élevages productivistes où le bien-être animal n’est pas du tout pris en compte. Ici, les éleveurs ne font pas leur travail pour le profit, ils cherchent surtout à faire vivre leurs régions en créant de l’emploi.

Le but est de convertir le plus grand nombre d’éleveurs à un système plus durable.

 

2- Bioburger, 45, rue des Petits Carreaux, 75002

Si vous avez lu nos articles de blog précédents, vous aurez peut-être remarqué que nous avons déjà parlé de cette chaîne de restaurants, à travers l'interview de son co-fondateur Anthony Darré.

Bioburger est né d’un goût mutuel de ses co-fondateurs pour le burger. Ils en avaient assez de devoir se tourner vers les géants du fast-food comme McDonald’s lorsqu’ils avaient peu de temps pour manger, et ont donc décidé de créer une alternative plus saine et meilleure pour l’environnement : le burger bio.

Leur but est de démocratiser la nourriture bio, et de montrer qu’elle peut être accessible à un prix juste, aussi bien pour les producteurs que pour les consommateurs. Ainsi, leur menu le moins cher est à 9,90 euros, avec hamburger, frites ou coleslaw, et boisson.

100% des ingrédients sont bio (même le ketchup !), et il existe une offre végétarienne afin que tout le monde puisse accéder assouvir sa soif de burger !

Les restaurateurs ont entamé dès 2019 une grande transition vers le zéro déchet, recourant à des emballages compostables et compostés et utilisant du mobilier de seconde main. Comme chez Bonsaï, ils ont décidé de bannir le plastique de leurs boutiques. Car sans plastique, c’est fantastique !

Alors n’hésitez pas à goûter, vous trouverez sûrement votre bonheur parmi toutes les formules de burgers !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés